Turbulettes et gigoteuses

 

Turbulette en tissu France Duval Stalla

Présentation d'une cousette bien peu habituelle pour ma part, il s'agit d'une turbulette ou gigoteuse, une première pour moi ! Réalisée pour une amie qui vient d'avoir une petite fille, j'ai tout de suite trouvé un tissus de mon stock correspondant à ce projet : Batiste de coton Papillons gris de France Duval Stalla. Je l'avais acheté il y a un petit moment tellement il m'avait plu. À l'époque je n'avais pas tellement de projet en tête pour ce tissus mais du coup il convient parfaitement à une turbulette tellement c'est doux ! Je l'ai assorti à un petit coton gris clair acheté sur Tissus.net, histoire de temporiser ma folie des papillons... turbulette FDS-ouverte Pour la réalisation, je me suis inspirée des turbulettes bicolores que j'ai vues sur ce blog. Je suis partie du patron de turbulette 0-6 mois gratuit sur Petit Citron. Sur les conseils avisés de Marie qui a pratiqué la gigoteuse "home made", j'ai cousu la ouatine sur la partie extérieure de la turbulette afin qu'elle reste en place lors des futurs lavages. Bon par contre j'ai mis de jolis petits boutons recouverts même si c'est moins pratique que les pressions ! turbuletteFDS-globale En tout cas c'est un projet très facile à coudre ! Quand on voit le prix de certaines de ces petites merveilles en boutique, je pense que ça vaut le coup !

Turbulette légère non doublée

Toujours le même patron (patron de turbulette 0-6 mois gratuit sur Petit Citron) mais cette fois-ci j'ai pensé faire une version rapide en utilisant du tissu matelassé réversible. Ainsi, pas besoin de doublure ni de ouatine, tout est déjà intégré! Petite fantaisie avec du biais et un petit nœud, fille mais pas trop 🙂 Comparé à la version doublée, je ne peux pas dire que celle-ci soit vraiment plus rapide à coudre puisque j'ai mis du biais partout... Pour le confort, j'en ai posé le long de la fermeture à glissière ainsi qu'a l'intérieur (j'ai gansé les valeurs de couture) ! Enfin, pour fermer la turbulette, j'ai mis des pressions KAM (comme j'en ai un camion ^^) -> Beaucoup plus pratique que les boutons recouverts de ma première turbulette !
Tissus matelassé réversible et pressions KAM (Tissus Myrtille) / Biais assorti (Tissus Toto)
Voilà, il n'y a plus qu'à voir à l'usage ^^.

Turbulette chaude en liberty Adelajda

Encore une autre turbulette à partir du patron trouvé sur le site petit citron! Pour cette version, j'ai utilisé du molleton assez épais (comme pour ma première turbulette) et surtout, j'ai (enfin !_) utilisé mon coupon de tissus Liberty Adelajda que j'avais acheté il y a déjà quelques années et qui attendait patiemment son heure (qui n'a jamais douté avant de tailler dans du tissus Liberty ?) L'intérieur de la turbulette est doublé avec du coton un peu plus basique qui reste très doux au toucher. Deux pressions et une fermeture à glissière permettent de fermer le tout. Note pour plus tard : Ne pas couper le molleton sans les valeurs de couture ! En effet, le fixer à la main au point de bâti c'est un peu pénible et ça crée une sorte de tension. Question finitions, coudre la doublure et la fermeture éclair à point coulés...c'est chiant !  Bref, la prochaine fois, je testerai un autre modèle de turbulette car je pense avoir fait le tour de celui-là!

Turbulette légère en jersey petit panda

Avec la chaleur, j'ai décider de réaliser une turbulette légère en jersey, doublée en coton. Toujours sur le même patron que pour mes turbulettes précédentes, voici une alternative intégrant une tête de panda. Cette turbulette a été l'occasion pour moi de réaliser pour la première fois des appliqués avec ma machine. J'ai suivi les explications données sur le blog des cinq saisons : afin que le jersey ne bouge pas, j'ai d'abord thermocollé les yeux et la truffe du panda. J'aurais bien aimé du thermocollant double face, c'est d'ailleurs ce que j'avais demandé, mais la vendeuse s'est trompée ... Bref du coup, j'ai fixé ces éléments au point de bâti sur l'endroit du visage du panda et, au verso, très important, j'ai mis un stabilisateur hydrosoluble pour broderie. Les pupilles sont des boutons pression KAM et la bouche a été réalisée au point zigzag très serré. Une fois la tête du panda intégrée au tissus principal du devant, l'assemblage du reste de la turbulette se fait comme d'habitude 🙂

6 réponses à « Turbulettes et gigoteuses »

  1. Bonjour, petite question bête car j’ai aussi acheté du tissu déjà matelassé : pour la fermer, du côté hors fermeture éclair, vous avez mis du biais ou juste cousu endroit contre endroit ?
    Merci !!
    Mathilde

  2. Bonjour,
    J’ai mis du biais à l’intérieur, partout et également le long de la fermeture pour que ce soit plus propre et confortable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *