L’indispensable confortable


Haut / jeudi, juin 9th, 2016
Depuis quelques temps je voyais des basques sur beaucoup de modèles mais impossible de me décider sur un patron sur lequel me lancer. À l'instar de la blouse Marthe de République du Chiffon, j'avais toujours l'impression que les modèles à basques en avaient trop de basques justement. Et puis je suis tombée sur une version de l'Indispensable de Delphine et Morissette. Voilà un patron qui porte fort bien son nom! J'ai adoré la version 2 proposée sur le blog de la créatrice du modèle, ce qui m'a fait sauter le pas. "l'Indispensable" de Delphine et Morissette en jersey

Réalisation de l'Indispensable

Pour cette blouse, l'Indispensable version 2,  j'ai tergiversé longtemps quant au choix du tissus à adopter. Premièrement j'avais envie d'écouler si possible mon incroyable stock (pas si incroyable que ça mais tout de même ça prend de la place!). J'avais fouillé pour trouver l'inspiration et j'ai trouvé quelques jolies versions ici et . Cette blouse n'étant pas près du corps, j'ai choisi d'orienter mes recherches sur un tissus assez fluide et fin et si possible sans motifs car je voulais réserver une place de choix aux jolies petites fronces qui donne ce si joli style à ce haut. Pour en revenir au patron, L'indispensable se décline sous 3 formes de basques différentes. J'ai choisi celle avec les petits plis de chaque côté car c'est ma version coup de coeur mais je n'exclu pas de me laisser tenter par les deux autres versions.

Modifications apportées

Ce haut est composé de très peu de pièces, ce qui contribue à sa rapidité d'exécution :
  • un devant
  • un dos
  • manche (x2)
  • rectangle à froncer (x2)
Comme souvent, je réduis la longueur des pièces que je couds et "l'Indispensable" n'a pas dérogé à cette règle. C'est la seule rectification apportée au patron. Pour l'encolure, j'ai posé un biais que j'ai coupé dans le même tissus que le reste de la blouse. Je n'aime pas poser de biais en jersey car même en suivant un tuto bien expliqué c'est toujours périlleux. J'en avais déjà fait l'expérience avec ma robe Babydoll , pour laquelle j'avais été obligée de refaire le haut suite à une surjetteuse trop gourmande lors de la pose du fameux biais (comprenez "j'avais bouffé du serpent à l'assemblage et du coup le résultat était pitoyable) Donc cette fois-ci j'ai posé le biais avec un point droit (ce qui peut paraitre une hérésie puisque cette couture n'est pas du tout élastique) pour voir si ça allait passer. Grand bien m'en a pris (comme quoi, parfois on apprend de ses erreurs) car j'avais pas assez de biais (la règle "taille du biais jersey = 75% de la longueur de la partie sur laquelle appliquer le biais" ne fonctionne pas toujours car cela dépend de l'extensibilité du tissus). Donc j'ai pu découdre et faire la bonne technique de Christelle qui m'a gentiment conseillé de prendre un biais de la même longueur puis de le couper et fermer au dernier moment. Une fois le biais posé au point droit, je n'avais plus qu'a repasser avec la surjetteuse pour manger ce point et rendre l'élasticité au col. "l'Indispensable" de Delphine et Morissette en jersey, col  Le seul autre point "technique" fut l'intégration des fronces dans les pièces de devant et dos. Faute au tissus ou manque de pratique, le raccord n'est pas tellement en angle droit (comme le montre la photo ci-dessous) ...  Enfin j'ai fait un revers (car c'était un détail qui me plaisait beaucoup) aux manches que j'ai au préalable surjettées . Pour les maintenir dans cette position j'ai fait une sorte de point au niveau de la couture, à voir si ça tient dans le temps."l'Indispensable" de Delphine et Morissette en jersey, détail volant Mise à part ces deux points, la couture de cette blouse s'est déroulée sans encombre. Les explications fournies avec le PDF donnent une vision assez claires sur l'assemblage général mais mieux vaut se référer à des tutos ciblés sur les parties sur lesquelles vous vous sentez le moins à l'aise.

Coût

Pour réaliser mon Indispensable, j'ai eu besoin du patron évidement (PDF à 8€) et d'environ 1,20 m de tissus qui dans mon cas est un jersey de coton très fin légèrement extensible (un peu comme du tissus de tee-shirt) que j'avais en stock. Sans trop m'avancer je pense qu'il devait être dans les 5€/m donc cette petite blouse me revient à environ 15€ de fournitures.

"l'Indispensable" de Delphine et Morissette en jersey, vue d'ensembleDressing

En choisissant de réaliser une version épurée de l'Indispensable, je pense pouvoir dire que cette blouse sera effectivement un indispensable de ma garde robe. De plus ce jersey de coton est très agréable à porter ce qui est un autre bon point! "l'Indispensable" de Delphine et Morissette en jersey, vue de dos

En bref

Je suis très  satisfaite de ce petit haut qui malgré ça coupe assez ample ne fait pas sac pour autant. Le fait d'avoir choisi du jersey plutôt qu'un tissus chaîne et trame comme recommandé ne rend pas si mal, j’appréhendais un peu. C'est donc un nouveau petit haut de printemps facile à porter qui s'ajoute à ma collection.

D'autres cousettes :

La petite robe noire Perle de Nacre x Lekala La petite robe noire est un élément essentiel de la garde-robe d’une femme — Christian Dior En triant mes tissus oubliés (au début de l'année, par...
Combinaison Bergamote in the Jungle Que "d'audace" dans cette tenue ! En effet, cette combinaison Bergamote est la première combinaison pantalon que je porte et également que je couds  ....
Basique chic jersey noir & dentelle Il y a bien longtemps que je lorgnais sur ce genre de vêtement et n'en trouvant pas à mon goût, j'en ai fait un moi-même! Tout d'abord j'avais remarqu...

6 réponses à « L’indispensable confortable »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *