Comme un air de Datura


Haut / lundi, mai 19th, 2014
L'été approche et les Datura fleurissent à grande vitesse sur la toile ! On ne présente plus ce joli modèle de blouse de chez Deer and Doe. Seulement voilà, avant de faire un achat compulsif (de plus), je l'ai examinée sous tous les angles en m'interrogeant sur ce qui me plaisait dans ce modèle et si éventuellement il ne serait pas possible de reprendre ces éléments et de les intégrer dans un patron que je possède déjà. Quand je regarde le modèle original proposé par Eléonore, j'aime la forme générale, le côté bicolore et la boutonnière dans le dos de cette blouse. Pour les cols proposés je suis moins convaincue mais ça ne m'empêchera pas de tenter la version "claudine" qui me paraissait de prime abord, plus facilement réalisable... Techniquement il fallait que je retrouve un patron correspondant à une haut à réaliser en tissus non extensible, avec des pinces au niveau de la poitrine. Je me suis souvenue de ma première couture Ottobre de l'été dernier : Une chemisette originale assez rapide à coudre dont la forme m'avait séduite : la chemise triangle Ottobre !

Réalisation de la blouse "Datura à ma façon"

Ci- dessous, voici un schéma qui permet de se rendre compte des altérations à apporter à la chemise triangle Ottobre (à gauche)  pour la "daturiser". sch-datura-ottobre

Facilité d'execution

J'avais déjà 2 réalisations du patron d'origine à mon actif mais les modifications requises pour que cette chemise prenne l'apparence d'une Datura n'étaient pas simples pour autant. J'ai donc supprimé l'empiècement triangle et le col que j'ai agrandi. J'ai tracé une ligne horizontale légèrement courbée au dessus de la poitrine. Pour le col, j'ai improvisé un col "claudine" entoilé avec plus ou moins de succès. Au niveau du dos j'ai dessiné également une ligne horizontale dans la continuité de celle tracée sur le devant. Enfin on rajoute une boutonnière dans la partie basse du dos. Le col de la partie dos est simplement fini avec du biais assorti J'avais pris la sage décision de faire un premier essai avec du tissus pas cher. Bien m'en a pris car je me suis retrouvée avec une boutonnière qui ne fermait pas et un devant qui ne coïncidait pas totalement avec le dos (au niveau de la couture des 2 tissus). Comme le patron de base n'est pas très cintré, je l'ai réajusté un peu. Blouse Datura Ottobre-Face

Coût

Si le tissu couleur crème est plutôt bon marché (à 9,90€ le mètre linéaire), c'est moins le cas pour le tissu Pierrot un peu plus onéreux (15,95€ le mètre linéaire). Par contre ce dernier est vraiment de très bonne qualité et tout aussi agréable à coudre qu'à porter! La fermeture est composée de  3 boutons plastiques couleur crème effet nacré (à 30 ct l'unité). En tout cette blouse me revient à une vingtaine d'euros.

Confort

Ma version de la Datura, malgré mes ajustements, n'est pas très cintrée. Elle reste assez confortable

Ressemblance avec le modèle

C'est un peu malheureux à dire, mais je ne vois ce vêtement dans sa globalité que grâce à aux photos! Si le côté bicolore me satisfait, je constate tout de même que la forme du bas de la blouse que j'ai cousue n'est pas aussi arrondie que sur la Dautura. J'avais pourtant légèrement modifié le tracé de la chemise triangle, plus plat. Je suis également un peu perplexe sur la partie basse du dos, qui fait un plis (j'ai peut être trop réduit la largeur de la partie dos)... Blouse Datura Ottobre-Detail dos

En bref

Je suis  contente d'avoir réussi à faire une blouse ressemblant à la Datura même si elle n'est pas parfaite. Il y aura sûrement d'autres versions de cette blouse avec d'autres déclinaisons de col.

18 réponses à « Comme un air de Datura »

  1. J’aime beaucoup ta blouse “comme une Datura”, les couleurs choisies ainsi que le col Claudine qui donne un petit air “sage”; jolie réalisation, bravo

  2. Très jolie ta version! J’adore ta reflexion sur l’utilité d’un patron, j’en serais incapable :/
    je découvre ton blog avec plaisir, et j’adore la présentation et la façon dont tes articles sont présentés!

    1. Merci pour ce commentaire ! J’essaie de ne pas foncer tête baissée comme à mon habitude, du moins pour l’achat de patrons (ça me laisse plus de marge pour les tissus :))! Je pense que cette technique peut s’appliquer à plusieurs modèles assez simples, sans pour autant prétendre remplacer les patrons originaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *