Blouse Cézembre de décembre

J’avais commencé cette blouse Cézembre l’année dernière. Je l’ai redécouverte ce week-end et je me suis souvenue de pourquoi j’avais abandonné : l’embu de la manche m’avait paru beaucoup trop important à résorber.  J’ai donc essayé de faire au mieux mais j’avoue que j’ai triché un peu… Réalisation de la blouse Cézembre Pour cette blouse,…

Pierre de Lune de dernière minute

Ou comment je me suis retrouvée à finir de coudre mon top Pierre de Lune la veille au soir de mon départ … C’est que voyez-vous, l’idée m’était venue 2 jours avant de partir alors forcément, ça me laissait pas tellement de marge pour la coudre. Ce modèle Pierre de Lune en version top à…

Combinaison Bergamote in the Jungle

Que “d’audace” dans cette tenue ! En effet, cette combinaison Bergamote est la première combinaison pantalon que je porte et également que je couds  … Quant au choix du tissus, que dire de ce motif à feuillage, qui, à défaut d’être totalement flatteur sur ma petite silhouette, est à la mode (si si, ici et là)…

Chemise Ottobre IceCream version Méliot

L’histoire de cette chemise Ottobre version Méliot commence avec cette viscose à petits esquimau colorés de chez Cousette.com . Ce tissus sentait l’été à plein nez, il fallait juste lui trouver un projet adapté. C’est encore sur Thread & Needles que j’ai trouvé l’inspiration. J’ai vu de nombreuse blouses Méliot de Deer & Doe et comme une des…

Chemise à motifs pour l’homme

Une fois n’est pas coutume, me revoilà avec une chemise pour monsieur. Une autre de ses chemises ayant rendu l’âme, c’était une nouvelle occasion de recopier une chemise du commerce. À l’origine c’était une chemise noire, mais le noir c’est un peu triste. Et puis il y a eu ce tissus trouvé chez Tissus Myrtille…

L’indispensable confortable

Depuis quelques temps je voyais des basques sur beaucoup de modèles mais impossible de me décider sur un patron sur lequel me lancer. À l’instar de la blouse Marthe de République du Chiffon, j’avais toujours l’impression que les modèles à basques en avaient trop de basques justement. Et puis je suis tombée sur une version…