Chaussons en cuir faciles pour bébé

Alors s'il y a bien un truc (presque) rentable à coudre pour bébé, ce sont ses chaussons ! Même quand bébé ne marche pas, l'automne arrivant, il faut songer à couvrir ses petits petons. Personnellement, j'avais déjà vu plein de tutos de chaussons trop mignon avant même d'avoir un enfant. Donc je ne me suis pas faite prier pour en faire à ma fille ! Et je suis partie de ce tuto qui est très bien expliqué  !

Chaussons en cuir style indien

Voici ma première version de chaussons pour bébé :
chaussons cuir bébé style indien
Dessus : Cuir et cuir retourné / Semelle : Cuir / intérieur : Tissus Liberty Ellie Ruth
Le patron de "base" pour les chaussons est customisable à souhait ! Pour ce premier essai, j'ai choisi de rajouter une bande du même cuir que le dessus que j'ai placée sur l'envers (côté doux). J'ai ensuite taillé des petites franges aux ciseaux. Pour le contraste, la semelle est en cuir bleu foncé. Enfin j'ai doublé ces chaussons avec du coton liberty qu'il me restait de cette petite robe. Je suis contente du look de cette première paire mais par contre, elles ne tiennent pas bien aux pieds. La faute à l’élastique que je n'ai pas assez tendu et à la bande qui forme le talon qui n'est pas assez haute...  J'ai donc amélioré cela dans ma seconde version.

Chaussons en cuir style derbies

Comme mes premiers chaussons n'étaient pas très portables (enfin si, mais il fallait vérifier tout le temps qu'ils restent aux pieds), j'ai récidivé :
Dessus : Cuir et cuir retourné / Semelle : Cuir / intérieur : Viscose et ouatine thermocollante
J'ai voulu que cette version fasse plus "chaussure". Déjà j'ai entoilé la semelle et je l'ai doublée avec de la ouatine thermocollante. J'ai également doublé avec de la ouatine le dessus. J'ai ajouté 2 morceaux en cuir et un en tissus sur le dessus afin de donner un aspect un peu plus travaillé. Et le petit lacet vient achever l'aspect "chaussure". Pour éviter qu'ils ne s'effilochent, j'ai mis un point de colle à chaque extrémité. Et pour des trous impeccables, je me suis servi de ma pince à pressions qui dispose d'un accessoire de pré-perçage pour les boutons KAM ! Et surtout, j'ai compris à quoi servait la petite bande à l'intérieur du chausson (étape 2 du tuto) : elle sert à passer l'élastique ! Pour ma première paire, j'avais arrêté l’élastique au niveau de la bande du talon. Du coup, le chausson ne tenait pas bien fermé et ça n'aidait pas au maintient. Cette fois, j'ai ajouté une petite bande dans laquelle j'ai passé l’élastique et c'est beaucoup mieux ! D'autres versions viendront bientôt, il y a tellement de possibilités ! Bon et les pieds grandissent vite  ^^Au delà de ça, ça me permet encore une fois d'utiliser mes chutes de tissus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *